Ma Raison de vivre >> Rebecca Donovan

description

ma-raison-de-vivre-557497-250-400

  • TOME 1

Nombre de pages : 535 pages

Date de sortie VO : 03 juin 2013

Date de sortie France : 05 mars 2015

Prix : 18€ 90

Edition : Pocket Jeunesse

 

 

resumer

– Et si je ne veux pas être ami avec toi?
– Alors nous ne serons pas amis.
– Et si j’ai envie d’être plus qu’un ami?
– Alors nous ne serons rien du tout.

Emma a tout fait pour empêcher Evan d’entrer dans sa vie. Non pas parce qu’il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout, ce qui l’attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle…

mon avis

Comme la plupart d’entre vous je pense, j’ai acheté ce livre car tout le monde parlait de coup de cœur et d’une histoire à vous coupez le souffle. Donc je me suis lancée dans le grand bain et j’ai suivi la tendance…Et bien croyez-le ou non mais cet achat, fût à la hauteur de mes attentes.

Bon il faut vraiment que je vous le dises, car cela fait des jours et des jours que je me retiens mais là il faut que ça sorte… J’AI EU DES ENVIES DE MEURTRE tout au long de ma lecture. Je vous jure, à certains moments dans le récit j’avais tellement la haine que je me mordais les lèvres jusqu’au sang ! Mais cela peut tout à fait ce comprendre puisque le sujet de ce livre est la maltraitance. D’ailleurs sur la quatrième de couverture il est inscrit «  A partir de 15 ans  » et cela est parfaitement en accord avec le sujet. Pour les âmes sensible, je vous conseille de préparer un paquet de mouchoirs à proximité.

Mais n’ayez crainte car une belle histoire d’amour enveloppe le tout et prend le pas sur le côté sombre.

L’héroïne principale Emma Thomas, vit une vie de famille que je ne souhaite à personne. Tout cela rend ce personnage extrêmement attachant. Rebecca Donovan à réussi à la rendre à la fois faible et forte, et nous pauvres lecteurs que nous sommes, nous n’avons pas d’autre choix que de l’admirer. Son silence est légitime tout comme ses choix qui se portent sur les autres et non pas sur sa propre personne. Ce n’est pas une lycéenne  ordinaire… Elle se renferme dans ses études pour oublier et attendre le jour où, après plusieurs années d’attente; elle pourra enfin partir et se construire un avenir paisible.

Evan est tout se qu’il y a de plus mignon ( enfin je ne crois pas que cela soit le mot juste ). C’est le petit amis lycéen parfait: Attachant, protecteur, joyeux, amical, attentif… enfin vous trouverez bien d’autres adjectifs pour le qualifier durant votre lecture.

Sara, la fille belle et populaire du lycée ne fait pas partie des clichés de l’étudiante pom pom girl américaine, et c’est cela que j’ai trouvé fantastique. Elle se préoccupe plus de sa meilleure amie, donc Emma, que de ses cheveux, de sa silhouette ou de sa tenue. Elle est un véritable soutient pour l’héroïne. Sans elle je n’ose même pas imaginer de quoi Emma aurait été capable.

La plume de Rebecca Donovan est simple et fluide. Je pense que si elle avait décrit un mur de pierre durant dix pages, je ne me serai pas ennuyée une seule seconde. Dans ce premier tome, elle nous catapulte en plein visage une flaupé d’émotions plus intense les unes que les autres : Amour, Angoisse , bonheur , Rage , Réflexion…

Voilà ce premier tome est tout simplement à vous couper le souffle et se fût un immense coup de cœur pour ma part. Je me suis immédiatement plongé dans le tome suivant  » Ma raison d’espérer  » car Rebecca Donovan nous joue un mauvais tour pour la fin…

En bref un livre que je recommande à tous et même aux âmes sensibles. Je vous souhaite une excellente découverte et bonne lecture à tous.

Sans titre 1

10

coup-de-coeur-2

  • Extraits :

D’un geste rapide, il s’est penché par-dessus la table et a barbouillé ses mains de peinture bleue. J’ai aussitôt compris son intention et sauté de mon tabouret pour échapper à sa contre-attaque.

Il a marqué une pause puis m’a regardée droit dans les yeux. J’ai vu sa mâchoire se contracter tandis qu’il prenait une profonde inspiration. J’attendais, retenant mon souffle, l’estomac retourné par l’angoisse.
– Je t’aime.

J’ai descendu lentement les marches, incapable de me retourner pour adresser un dernier regard à Sara. Dans ma poche, je sentais le poids du portable. En claquant la portière de la voiture, j’ai eu l’impression de refermer mon propre cercueil.

 

Publicités

3 réflexions sur “Ma Raison de vivre >> Rebecca Donovan

Votre avis ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s