Je te veux >> Heather L. Powell Tome 1

description

4121YeudXTL._SX342_BO1,204,203,200_

 

Nombres de pages : 526

Date de sortie France : 18 septembre 2014

Prix : 12 € 90

Edition : Addictives

 

 

 

resumer

SÉDUCTION

ATTRACTION

SENSUALITÉ

Solveig s’apprête à vivre un nouveau départ, direction les Bahamas, l’île de Cat Island, où son excentrique tante possède des chambres d’hôtes.

Soleil, plage de sable fin et palmiers, c’est dans ce cadre paradisiaque que Solveig rencontre le multimilliardaire William Burton, et le coup de foudre est immédiat! Un univers merveilleux s’offre alors à la jeune Parisienne. Seule ombre au tableau, le mystérieux jeune homme cache une faille, une blessure indéchiffrable…

 

mon avis

Ce n’est pas grandiose comme scénario je l’avoue, puisque encore une fois on retrouve le schéma classique de la jeune femme naïve qui tombe follement amoureuse de l’homme hyper riche, beau à faire tomber toutes les filles et qui comme à chaque fois cache un lourd secret, un passé ténébreux, mais qui reste parfait dans tout les domaines ( vous me comprenez quand je dis ça, hein 😉 )

Mais il faut vraiment que je vous parle du cadre paradisiaque. Oui oui toute l’histoire se passe aux Bahamas. Puisque Solveig le personnage féminin principal part pour une année sabbatique chez sa tante sur l’île de Cat Island.

Moi aussi je veux partir là-bas… L’auteur à réussi à me faire rêver du début à la fin avec ses plages de sable, ses soleils éclatants et bien évidement l’océan. Seul nuage, et pas des moindres, les tornades. Mais bon je ferai avec 🙂

Dépaysement total avec la France Garantie. Malgré le manque d’originalité j’ai apprécié la fluidité de la plume. C’est une histoire sans prise de tête parfaite pour cette été au bord de la piscine, de la mère ou dans votre jardin sur le transat.

 

Sans titre 1

6

 

  • Extraits :

– Je trouve ça merveilleux ! Une belle jeune fille française débarque aux Bahamas et fait fondre le distant millionnaire américain de l’île… C’est d’un romantisme échevelé, tu ne trouves pas ?

– Raconte-moi, William. Je veux savoir exactement à quoi ressemble ton travail…J’en ai besoin, tu comprends, dis-je, suppliante

Publicités

Votre avis ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s