Demain >> Guillaume Musso

description

81wTN0k4sdL

 

 

Nombre de pages : 438

Date de sortie France : 01 mars 2013

Prix : 21€ 90

Edition : XO

 

 

resumer

Emma vit à New York. Elle a 32 ans, elle continue à chercher l’homme de sa vie. Matthew habite Boston. Il a perdu sa femme dans un accident et élève seul sa petite fille.

Ils font connaissance grâce à internet et, désireux de se rencontrer, se donnent bientôt rendez-vous dans un restaurant de Manhattan.

Le même jour à la même heure, ils poussent chacun à leur tout la porte de l’établissement, sont conduits à la même table et pourtant… ils ne se croiseront jamais.

Jeu de mensonges? Fantasme de l’un ? Manipulation de l’autre ? Victimes d’une réalité qui les dépassent, Matthew et Emma vont rapidement se rendre compte qu’il ne s’agit pas d’un simple rendez-vous manqué…

 

mon avis

J’ai lu ce roman fin mai 2016, à part Skidamarink et La fille de Brooklyn c’était un des seuls de cet auteur que je n’avais pas encore lu. Bien sur en connaissant cet homme de talent je n’avais absolument pas envie de lire le résumé ou des avis sur les blogs dans l’espoir d’être prise par surprise. Au final ce plongeon dans l’inconnu fût un réel succès.

D’habitude le choc des révélations dans les récits de Guillaume Musso se font au 3/4 du roman mais là, arrivée à la page 116 ( en poche ) ma lecture s’est passé au ralentit, comme si mon cerveau avait été mit sur veille. Lorsque quelques pages plus tard ma tête s’est remise à fonctionner normalement j’ai été prise d’un doute ! Attends attends, j’ai dû loupé quelques choses là… C’est pas possible !!!! Et suite à cette réflexion j’ai eu la brillante idée de relire ce fameux chapitre. Et bien, après relecture, rien a changé ! Je ne peux pas vous en dire plus, sinon je gâcherai la surprise 🙂

Matthew le personnage masculin m’a beaucoup touché, émue par son passé et son présent. Un père veuf qui élève seul sa petite fille et qui n’arrive pas à se détacher des souvenirs de feu sa femme. Cette relation qu’il à avec son enfant m’a presque fait pleurer à certains moments, notamment lorsque sa fille lui dit << maman ne reviendra pas hein ? >> Il m’a été impossible de me mettre à sa place mais G. Musso a réussi avec brillo  à communiquer touts les sentiments qu’on peut ressentir dans une situation similaire.

Un récit haletant, un roman addictif au possible, un thriller sur fond de romance… Le domaine de prédilection de l’auteur… Et voilà vous avez tous les ingrédients pour passer une lecture inoubliable.

 

Sans titre 1

9

 

  • Extraits :

On ne peut pas liquider les souvenirs d’un simple coup de balai. Ils restent en nous, tapis dans l’ombre, guettant le moment où l’on baissera la garde pour ressurgir avec une force décuplée.

« On ne peut comprendre les gens qu’en connaissant leur passé. C’est une règle qui ne souffre pas d’exception, asséna-t-il solennellement. »

 

 

 

Publicités

Votre avis ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s